Last update:
2018-10-05

Illegal exploitation of tropical wood by Norsudtimber, in DR Congo

Norsudtimber operates 18 of its 20 concessions in DRC illegally and exports endangerered species mainly to Portugal, France, China and Vietnam.


Description:

Description in English below ------------------ La forêt tropicale de la République Démocratique du Congo (RDC) recouvre 60% de la superficie totale du pays et la déforestation illégale est faite par des entreprises européennes telle que Norsudtimber, à la fiscalité douteuse et qui jouit de fonds publiquespour entreprendre ses activités. Après deux ans d’enquêtes menées sur le terrain et à partir de données collectées par images satellitaires, l’ONG Global Witness dénonce dans son rapport de juin 2018 que trois subsidiaires de Norsudtimber en RDC, SodeforForabola et La Forestière du Lac, exploitent du bois tropical en dehors des zones autorisée par les concessions qui leur ont été octroyées. Les enquêtes de Global Witness ont relevé que cette compagnie forestière européenne opère dans le pays dans la quasi-totale inégalité, soit sur plus de 90% de ses sites d’exploitation, recouvrant près de 40.000 km2. Global Witness a également estimé que près de 60% du bois exporté par l’entreprise serait du bois provenant d’essences vulnérables ou en voie de disparition. Les agissements de Norsudtimber en RDC sont mieux connus sur la scène internationale grâce à cette nouvelle campagne de Global Witness mais depuis bien des années les populations locales lui font face et en souffrent les conséquences. « En 2010, lors d’un conflit communautaire avec l’entreprise d'exploitation forestière Sodefor (...), 27 membres de la communauté ont été arrêtés et deux sont décédés » [1]. Les impacts de Norsudtimber et de ses filiales congolaises sur le quotidien des populations est moins bien documenté. Cependant il est fort à parier que l’exploitation illégale du bois à des impacts conséquents sur les moyens de subsistance des congolais, dont 40 millions dépendent des forets pour vivre [2]. Les résidents du village de Batito, ont intenté un procès contre la filiale Sodefor pour avoir détruit la terre forestière à Isiko en 2004 et ce sans contrat d’exploitation valide. Ils ont réclamé 1,5 millions de dollars de dommages, mais les nombreuses barrières rencontrées ; un système judiciaire inadéquat, la pauvreté, l’illettrisme, la discrimination ont entravé l’accès à la justice de ces villageois [3]. Enfin, Global Witness a pu constater par image satellitaires que sur deux concessions 064/14 (de Sodefor), et 048/12 (de La Forestière du Lac) des plantations agricoles industrielles sont en cours d’exploitation (voir photos illustratives). Selon la loi congolaise il ne peut y avoir de plantations sur des concessions destinées à l’exploitations forestière. Sur la concession 064/14 c’est l’entreprise Feronia qui exploite l’huile de palme. Il s’agit de sa plantation de Lokutu (localisation géographique montrée ici). Les nombreuses violations des droits de l’homme perpétrées par Feronia sur le territoire congolais font également l’objet d’une campagne internationale. Les méfaits socio-environnementaux de Feronia en RDC sont documentés sur l’EJAtlas. Global Witness n’a pu déterminer si Norsudtimber et Feronia travaillent ensemble [4].  

See more
Basic Data
Name of conflict:Illegal exploitation of tropical wood by Norsudtimber, in DR Congo
Country:Congo, Dem. Rep.
State or province:Orientale
Location of conflict:Lokutu
Accuracy of locationLOW (Country level)
Source of Conflict
Type of conflict: 1st level:Biomass and Land Conflicts (Forests, Agriculture, Fisheries and Livestock Management)
Type of conflict: 2nd level :Plantation conflicts (incl. Pulp
Deforestation
Logging and non timber extraction
Specific commodities:Palm oil
Timber
Project Details and Actors
Project details:

In English below ----------------- Norsudtimber est une société basée au Lichtenstein, qui opère en République Démocratique du Congo par le biais de ces trois filiales, Sodefor et Forabola et La Forestière du Lac. Par le biais de ces dernières, Norsudtimber détient 20 concessions d’exploitation forestière, recouvrant 40% de la superficie totale des concessions octroyées dans le pays à des sociétés forestières. En 2017, Norsudtimber contrôle près de 60% du commerce de bois du pays [1]. Sur les 20 concessions, les enquêtes de Global Witness révèlent que pas moins de 18 de ces concessions ne respectent pas le Code Forestier de la RDC. Parmi les nombreuses violations commises, nous pouvons citer : l’absence de plan de management sur 25 ans validé selon les délais prescrits par le code, des preuves mises en évidence sur l’abattage des arbres en dehors des concessions, des accords sociaux qui n’ont pas été convenablement mis en place. Entre 2013 et 2017, Norsudtimber a exporté 78% de sa production en RDC vers la Chine et le Vietnam, environ 11% a été destiné vers l’Europe, principalement vers le Portugal et la France. Tandis que la Chine et le Vietnam n’ont aucun législation en vigueur pour lutter contre l’importation de bois illégal, Global Witness pointe du doigt la France et le Portugal pour leur application laxiste du Règlement sur le Bois de l’Union Européenne [2]. Global Witness a publié son rapport « Échec Total du Système » [3] au moment où le gouvernement français s’apprêtait à financer un nouveau programme de l’Agence française de développement (AFD) pour l’expansion de l’exploitation forestière industrielle. Le financement du programme en question s’élève à 18 millions de dollars US (dont 6 millions par la France) et soutiendrait les sociétés forestières telles que Norsudtimber et Contrefor, parmi d’autres. Cette dernière entreprise est liée à des individus soumis à des sanctions contre le terrorisme [4]. Les financements de la France de ce programme se feraient dans le cadre de sa participation à l’Initiative sur les forets d’Afrique centrale (CAFI) [5]. Cette entité met en relation pays qui sont les bailleurs de fonds et les pays bénéficiaires pour la mise en place de politiques visant à réduire la déforestation, dans le cadre du programme des Nations Unis, le REDD+ [6]. Le Bureau des Fonds Fiduciaires Multi-Partenaires des Nations Unies est responsable de l’administration du fond du CAFI [7]. Le rapport de Global Witness tente enfin de démêler un réseau mondial opaque composé de paradis fiscaux et de sociétés écran domiciliées au Liechtenstein, à Dubaï et à Hong Kong, qui permet à ce commerce illégal de continuer sans inquiéter les trois dirigeants portugais à la tête de Norsudtimber.

See more
Project area:4,000,000
Type of populationRural
Start of the conflict:2004
Company names or state enterprises:Norsudtimber from Liechtenstein
Société de Développement Forestier, or Forest Development Corporation (Sodefor) from Congo, Dem. Rep. - undertakes Nordsurtimber's operations in RDC
La Forestière du Lac from Congo, Dem. Rep.
Forabola from Congo, Dem. Rep.
Relevant government actors:Agence Francaise de Développement
International and Finance InstitutionsAgence Francaise de Developpement (AFD) from France - Financement de 18 millions de dollards pour le développement des exploitations forestières en RDC
Multi Partner Trust Fund Office (MPTF) - French government finances Nordsudtimber through its participation in the CAFI
Central African Forest Initiative (CAFI) - French government finances Norsudtimber through its participation to CAFI
Environmental justice organizations (and other supporters) and their websites, if available:Forest People Programme, Global Witness, Greenpeace
Conflict and Mobilization
IntensityUnknown
Reaction stageMobilization for reparations once impacts have been felt
Groups mobilizing:Indigenous groups or traditional communities
International ejos
Forms of mobilization:Development of a network/collective action
Development of alternative proposals
Involvement of national and international NGOs
Lawsuits, court cases, judicial activism
Media based activism/alternative media
Public campaigns
Impacts of the project
Environmental ImpactsVisible: Biodiversity loss (wildlife, agro-diversity), Global warming, Loss of landscape/aesthetic degradation, Noise pollution, Deforestation and loss of vegetation cover
Potential: Desertification/Drought, Food insecurity (crop damage), Soil erosion
Health ImpactsVisible: Deaths
Potential: Exposure to unknown or uncertain complex risks (radiation, etc…), Malnutrition, Violence related health impacts (homicides, rape, etc..)
Socio-economical ImpactsVisible: Increase in violence and crime, Loss of livelihood, Militarization and increased police presence, Violations of human rights, Land dispossession, Loss of landscape/sense of place
Potential: Displacement, Loss of traditional knowledge/practices/cultures, Specific impacts on women
Other socio-economic impacts27 Baka people opposinig Sodefor in 2010 were arrested, 2 were killed.
Outcome
Project StatusIn operation
Conflict outcome / response:Deaths, Assassinations, Murders
Court decision (failure for environmental justice)
Repression
Development of alternatives:Les governments Français et Portugais devraient mieux appliquer les regulations européennes. Arreter le financement par l'argent publique européen d'entreprises qui violent les droits de l'homme et qui sont à l'origine de la déforestation illégale. ----------------- From the French and Portuguese governments, to better apply the existing regulations to effectively fight against illegal deforestation. Stop fundings from European public money financing companies committing illegal deforestation and human rights violations.
Do you consider this an environmental justice success? Was environmental justice served?:No
Briefly explain:Aucune nouvelle n'indique que le rapport de Global Witness ait changé quelque chose sur place. ------------Nothing tells that Global Witness' new report has triggered any changes locally.
Sources and Materials
Related laws and legislations - Juridical texts related to the conflict

Le Règlement de l'UE sur le bois et les Accords de partenariat volontaire

Code Forestier de la RD Congo

References to published books, academic articles, movies or published documentaries

RDC : l'exploitation forestière illégale détruit les forêts, Africa News, Youtube video
[click to view]

Links to general newspaper articles, blogs or other websites

Échec total du système. Révélation des réseaux qui détruisent secrètement les forêts en République démocratique du Congo
[click to view]

Exploitation illégale de bois en RDC : une ONG demande à la France d'agir, Europe 1, 26 juin 2018
[click to view]

Importation illégale du bois de RDC: la France épinglée par l'ONG Global Witness, France Info, 28 Juin 2018
[click to view]

RDC : l'exploitation forestière illégale détruit les forêts, 26 Juin 2018
[click to view]

DRC forests threatened by illegal logging- NGO, Africa News, 26 juin 2018
[click to view]

Congo, la deforestazione selvaggia che nessuno punisce: le "distrazioni" di un potere corrotto, 02/07/2018
[click to view]

Sodefor [Société de développement forestier; partie de Groupe Nordsudtimber (NST), RSE et PED
[click to view]

Madeira ilegal do Congo está a entrar na Europa através de Portugal, 26/06/2018
[click to view]

Madeira ilegal do Congo está a entrar na Europa através de Portugal, 26/06/2018
[click to view]

AEIM alerta sobre la tala ilegal en la República Democrática del Congo, 10 julio 2018
[click to view]

Logging problem: The secret networks destroying forests in DRC, 27/06/2018
[click to view]

Related media links to videos, campaigns, social network

Global Witness, Campagne et lien vers le rapport en francais
[click to view]

Forest reform in the Democratic Republic of Congo: leaving people out, Greenpeace, 2010
[click to view]

Protéger les forêts, protéger les droits, Rapport de l’Atelier international sur la déforestation et les droits des peuples des forêts, 2014
[click to view]

Echec total du système Communiqué de Press, Global Witness, 26 juin 2018
[click to view]

Other documents

Sodefor concession 064/14 in 2016, has become a Feronia Palm oil plantation Photo Courtesy, Global Witness, Google Maps
[click to view]

Sodefor concession 064/14 in 2013. photo courtesy, Global Witness, Google Maps
[click to view]

Meta information
Contributor:Camila Rolando Mazzuca, EnvJustice Team
Last update05/10/2018
Comments
Legal notice / Aviso legal
We use cookies for statistical purposes and to improve our services. By clicking "Accept cookies" you consent to place cookies when visiting the website. For more information, and to find out how to change the configuration of cookies, please read our cookie policy. Utilizamos cookies para realizar el análisis de la navegación de los usuarios y mejorar nuestros servicios. Al pulsar "Accept cookies" consiente dichas cookies. Puede obtener más información, o bien conocer cómo cambiar la configuración, pulsando en más información.